En raison du passage en vigilance météo orange canicule, les horaires d’accueil de la maire d'Auxerre et de la Communauté de l’Auxerrois vont être adaptés. Dès demain, mardi 25 juin, l’accueil se fera de 7 heures à 14 h 30. Ces mesures pourraient durer jusqu’à la fin de la semaine.

Ouvrir/fermer le menu de recherche
AUXERRE

Accueillir les gens du voyage, c’est bâtir, via un accompagnement socio-éducatif, des passerelles vers la scolarisation, la santé, l’insertion sociale et professionnelle. Au-delà du simple accueil, la mission d’intégration des gens du voyage portée par l’Agglomération est essentielle, tant les modes de vie de cette communauté cheminent vers la sédentarité.

La problématique d’accueil se transforme alors en problématique d’habitat. Il s’agit d’entendre, d’évaluer et d’analyser les besoins d’habitat de cette communauté en tenant compte de sa spécificité culturelle. L’exemple du relogement, en 2014 et 2015, des familles sédentarisées sur le terrain de la route de Lyon à Auxerre, illustre une partie des solutions existantes pour répondre à la problématique.

L’expérience réussie du relogement des sédentaires

Des familles de gens du voyage sédentarisées sur le terrain de la route de Lyon ont bénéficié d’un Programme de relogement au cours de l’année 2014. Issues de la communauté tsigane, ces familles vivaient dans des caravanes sur un terrain qui ne répondait pas aux normes d’habitabilité.

Le Programme de relogement, destiné à favoriser leur intégration et améliorer leur condition d’habitat, est initié en 2011 par la Communauté de l’Auxerrois et se concrétise dès juillet 2014, avec une première vague de départs des familles en habitat adapté. S’ensuivent deux autres en septembre et janvier 2015. Le terrain de la route de Lyon est aujourd’hui définitivement fermé.

Parmi les 24 familles vivant sur le terrain et inscrites au Programme de relogement, 17 ont accepté d’être relogées en habitats adaptés :

  •  4 sont relogées sur le site de Monéteau en juillet 2014.
  •  5 sont relogées sur le site de la route de Chevannes en septembre 2014.
  •  8 sont relogées sur le site de la route de Toucy en janvier 2015.

Parmi les 7 familles restantes, certaines ont préféré être relogées en habitat conventionnel. D'autres, propriétaires de parcelle non constructible, ont bénéficié d'un échange de terrain avec la Ville d'Auxerre. Une seule famille s’est, depuis, rétractée, refusant toute proposition de relogement.

Aujourd’hui installées dans leur nouveau logement, l’accompagnement socio-éducatif des familles pour une meilleure intégration se poursuit, notamment par l’intermédiaire du Pact de l’Yonne [Association pour la protection, l’amélioration, la conservation et la transformation de l’habitat.

Livret Migration Sédentaire

Format: PDFPoids: 9,04 Mo

Télécharger