L'accueil de la Communauté de l'Auxerrois sera fermé à compter du 8 mars. Nos services sont joignables au 03 86 72 20 60.

Ouvrir/fermer le menu de recherche
AUXERRE

1700 habitants/439 hectares

Champs sur yonne

Mairie
2, Place Binoche
89290 Champs-Sur-Yonne
Tél. : 03 86 53 30 75
Courriel : mairie.champssuryonne@wanadoo.fr
Site : http://www.champssuryonne.com/

Pour arriver à Champs/Yonne, plusieurs solutions sont envisageables. Emprunter la D606 (Auxerre-Avallon) et passer devant l’entreprise Nicolas, célèbre dans le monde entier pour ses remorques et autres réalisations. A droite s’ouvrira alors l’avenue du Tertre, qui passe devant la gare SNCF, très bien desservie. Descendre la voie romaine, franchir le pont de Vaux ou randonner sur le GR 13, conduisant jusqu’au cœur du village… Quel que soit l’itinéraire, on ne manque pas d’être séduit par Champs/Yonne.
Bon nombre des 1 700 âmes qui y vivent, se rendent à Auxerre pour travailler et se distraire. Néanmoins, la commune s’efforce de demeurer un village à part entière, la Municipalité mettant tout en œuvre pour lui éviter le sort peu enviable des cités dortoirs. Champs/Yonne dispose de toutes les commodités, services médicaux et paramédicaux, centre commercial, zone artisanale, établissements scolaires (élémentaire et lycée professionnel agricole) ainsi que de nombreuses associations sportives et de loisirs.

Un peu d'histoire

La première mention historique de Champs-sur-Yonne date du XIIème siècle. L'église Notre-Dame de Liesse, construite au XIVème siècle, dépendait à l'origine du couvent de Saint-Julien d'Auxerre. Elle présente une très belle voûte en bois en forme de vaisseau renversé qui a été récemment restaurée.
Au cours des XVIIe et XVIIIe siècles, des marchands de Champs-­sur-Yonne, enrichis par le négoce des vins expédiés à Paris par la rivière, s'attachèrent à l'embellir. Un inventaire daté de 1710 nous apprend qu'elle abritait alors une vingtaine de statues de pierre ou de bois doré.
On remarquera au centre de la nef sur le mur droit un tableau de fort bonne facture intitulé La Vierge et l'Enfant, daté de 1774 et signé Nicolas Jeaurat de Bertry, artiste de Vermenton.
En se promenant dans le centre du village, enserré entre rivière et promenades sur le tracé des anciennes fortifications, on peut admirer la vue sur l'Yonne et le village du petit pont de pierre, construit en 1837, ou s'étonner devant un petit arc de triomphe élevé au milieu d'un parc en contrebas de la promenade de l'Ouest. Récemment restaurée par la municipalité, finement ornée de sculptures végétales et animales de belle facture, la fon­taine Sombron était sans doute un petit château d'eau privé, construit sur sa propriété à la fin du XIXe siècle par Adolphe Binoche, un notable du village qui avait fait fortune dans le commerce et les transports maritimes entre France et Brésil.
Au fil de la promenade, après avoir exploré les impasses où sub­sistent cours communes, puits, anciennes écuries ou ateliers, on peut également admirer rue du Moulin une petite fenêtre en accolade du début du XVIème siècle, ou l'escalier à tourelle de l'im­passe de la Tourelle, ou encore le fût de colonne dans le mur d'une maison de la Grande rue ...