Le seuil d'alerte de nitrates a été dépassé sur le captage de la Plaine du Saulce qui dessert les communes d'Escolives-Sainte-Camille, Coulanges-la-Vineuse, Gy-l'Evêque, Champs-sur-Yonne et Vaux. Par principe de précaution, la consommation d'eau du robinet est fortement déconseillée pour les femmes enceintes et les nourrissons de moins de 6 mois. Des bouteilles d'eau sont à disposition dans les mairies des communes concernées pour ces personnes fragiles.

Ouvrir/fermer le menu de recherche
AUXERRE

1 050 habitants/1 350 hectares

Villefargeau

Mairie
2 rue de l’Eglise
89240 VILLEFARGEAU
Tél. : 03 86 41 29 20
Courriel : mairie.villefargeau@wanadoo.fr
Site : http://www.villefargeau.fr/

Ouvert et agréable, Villefargeau a récemment accueilli dans ses lotissements, quantité de nouvelles familles qui bénéficient pour leurs enfants d’une garderie, d’une restauration scolaire et de nombreuses activités périscolaires, comme l’aide aux devoirs. Le secteur associatif dynamique, soutenu par la Municipalité, met tout en œuvre pour développer les activités sportives et culturelles pour tous les âges, favoriser les échanges et les rencontres entre les habitants et les amis de Bekond, avec qui la commune est jumelée.
Développer Villefargeau de manière paisible et raisonnée, tout en conservant son caractère champêtre, est une volonté affirmée de l’équipe municipale, afin de favoriser le « bien vivre ensemble ».

  

Un peu d'histoire

Située sur la rive gauche de l'Yonne, existant déjà à l'époque gallo-romaine sous le nom de Villa Ferreolus, le village de Villefargeau n'a conservé de son passé que sa discrète église du 18ème siècle dédiée à Saint-Léger et son château.
Au cœur d'un superbe parc de douze hectares agrémenté d'un bel étang, le château de Villefargeau construit au 14ème siècle fut le théâtre d'événements lors des guerres de la Ligue qui embrasèrent la région car il servait de refuge à la noblesse de l'Auxerrois. Son pigeonnier et ses nombreux boulins ( chaque boulin correspondait à la possession d'un acre de terre) sont les témoins de la nota­bilité des propriétaires. Aujourd'hui propriété privée, le château propose des gîtes et des locations de salle. 

Restauré au 18ème et au 19ème siècle, le pigeonnier est utilisé pour des événements culturels.