En raison du passage en vigilance météo orange canicule, les horaires d’accueil de la maire d'Auxerre et de la Communauté de l’Auxerrois vont être adaptés. Dès demain, mardi 25 juin, l’accueil se fera de 7 heures à 14 h 30. Ces mesures pourraient durer jusqu’à la fin de la semaine.

Ouvrir/fermer le menu de recherche
AUXERRE

La réhabilitation énergétique des logements sociaux

Montée-en-puissance-sur-six-ans-de-la
La réhabilitation énergétique des logements sociaux est sujette à préconisations avant modulation. Elle doit notamment permettre d'atteindre une consommation inférieure ou égale à 80 kWh/an.m² ou selon, l'obtention d'un gain minimal de 100 kWh d'énergie primaire par m² par an avec une consommation maximale de 150 kWh/an/m².
685 logements sociaux du territoire répartis à Appoigny, Auxerre, Chevannes, Monéteau et Vallan sont éligibles aux financements FEDER représentant une enveloppe globale de 580 500 €. Les réhabilitations se succèdent suivant l'échéancier prévisionnel (cf. tableau).

Auxerre > Réhabilitation niveau BBC rénovation
Bailleur social : Office auxerrois de l'habitat (OAH)

  • 142 logements aux Boussicats
  • 162 logements aux Rosoirs
  • 80 logements aux Clairions
  • 64 logements à Ste-Geneviève

Bailleur social : Val d'Yonne

  • 84 logements Résidence Gérot

Bailleur social : DOMANYS
Vallan, Appoigny, Chevannes > Réhabilitation visée : gain de 100 kWh d'énergie primaire par m² et par an.

  • 53 logements répartis dans les trois communes

Monéteau > Niveau de réhabilitation visé : BBC rénovation.

  • 100 logements à la Résidence de Paris

La rénovation thermique des bâtiments publics

Les équipements publics présents dans les quartiers prioritaires d'Auxerre ont majoritairement été construits en même temps que les programmes de logements. Et bien que très utilisés et utiles aux quartiers et à ses habitants, ils présentent des obsolescences tant techniques que d'usage.
Le volet énergétique est aujourd'hui le point noir de ces structures en termes de gestion, de consommation et d'usage.
Plusieurs équipements publics ont été ciblés dans le cadre de la rénovation énergétique, dont sept en quartiers prioritaires et un en quartier de veille mais pouvant être considéré dans le périmètre du quartier vécu du quartier Les Brichères / Ste-Geneviève :

. La Maison de quartier Sainte-Geneviève aujourd'hui entièrement rénovée
bâtiment de 590 m², construit au début des années 60, comprenant une structure multi accueil, la protection maternelle et infantile, et un centre de loisirs.
. Le Gymnase Léon Peigné (quartier les Rosoirs) : bâtiment de 344 m², construit en 1976 avec une structure en béton et sans aucune isolation thermique.
. La Maison de quartier des Rosoirs : bâtiment de type mille club, de 200 m², construit fin des années 60.
. Le Gymnase René-Yves Aubin (quartier Saint-Siméon.) : bâtiment de 5820 m² construit en 1973.
La mise en oeuvre de la rénovation thermique est évaluée sur la base d'indicateurs :
. La consommation énergétique avant/après en kWh/m²/an
. La réduction des émissions de Gaz à effet de serre (GES) en teqCo2