Ouvrir/fermer le menu de recherche
AUXERRE

La ville-centre, labellisée Ville d’Art et d’histoire

auxerre centre-ville
Auxerre, c’est la cité de St-Germain, du nom de son évêque, missionnaire et bâtisseur de l’abbaye éponyme, patrimoine remarquable figurant à ce titre dans la collection nationale des Grands sites archéologiques
L’amphithéâtre du vieil Auxerre s’élève sur un coteau qui réunit les commerces du centre-ville au gré des ruelles tortueuses, des jardins clos et des maisons anciennes serrées les unes contre les autres autour des églises.
Implantée près du palais épiscopal, siège de la Préfecture de l’Yonne, la cathédrale St-Etienne, majestueuse, coiffe la colline. A droite, St-Germain. A gauche, St-Pierre. Là-bas, le clocher roman de St-Eusèbe et la fine pointe de la tour de l’Horloge.
Un conseil pour qui souhaite rapidement adopter le « costume » Auxerrois, Auxerre se prononce « AuSSerre ». A partir de là, marcher dans le cœur de la ville que l’on traverse rapidement de long en large. Pratiquer le marché, les commerces, les visites proposées par le Pôle art et patrimoine de la Ville d’Auxerre, les nombreux équipements et les comités de quartiers.
Si nouvel habitant vous êtes, vous serez vite immergé !

 

L’Auxerrois ou la Bourgogne authentique à 170 km de Paris

Il fut un temps où dans l’Auxerrois, descendre et monter la rivière, c’était la vie.

De St-Bris-le-Vineux, Chitry-le-Fort, Irancy ou Coulanges-la-Vineuse, les vins arrivaient par charrettes sur les quais où régnait une intense activité, avant de se laisser porter sur la rivière.
En 1850, l’Yonne était toujours le premier département viticole de France. Il n’abreuvait plus uniquement le roi, mais Paris !
En 1882, un insecte, le phylloxera, ravage la vigne. Plusieurs dizaines d’années sont nécessaires pour enrayer la maladie. Le vignoble est entièrement replanté avec des plants greffés résistants. Un vignoble moins étendu qu’auparavant à Auxerre qui en garde cependant précieusement le souvenir dans son coeur au Clos de la Chaînette, propriété du Centre Hospitalier spécialisé de l'Yonne.
L’abondance du vin est toujours célébrée une année sur deux à Auxerre à l’occasion de Fleurs de vigne.
Les viticulteurs de l’Yonne : Chablis, Saint-Bris, Irancy, Côtes d’Auxerre, Coulanges-la-Vineuse, Chitry, Côtes-St-Jacques, Vézelay, Epineuil et crémant de Bourgogne… sont alors rassemblés quai de la Marine.

 

29 communes dans un cadre de vie privilégié

territoire auxerre
Signalé comme site touristique « enchanteur » eu égard à sa ville centre, l’Auxerrois n’en demeure pas moins caractérisé par un fort potentiel environnemental.
Il forme un puzzle contrasté où se côtoient élégamment étendues vinicoles vallonnées, plaines, plateaux agricoles et vastes forêts enrubannant bourgs et bourgades.
Jouant un rôle structurant important, la rivière Yonne enlace le paysage, en rajoutant au charme de cette région où le bien vivre est de circonstance.

 

 

L’Auxerrois plus Parisien que Dijonnais !

Quatrième pôle administratif de la Bourgogne, la Communauté de l’Auxerrois rayonne bien au-delà de son périmètre conventionnel.
L’aire urbaine regroupe en effet cinq intercommunalités : la Communauté de communes de l'Aillantais , la Communauté d'agglomération de l'Auxerrois, la Communauté de communes Chablis villages et terroirsla Communauté Armance et Serein, la Communauté de communes de l'agglomération migennoise.
Soit environ 142 000 habitants aimantés par le même vécu socio-spatial quotidien, beaucoup plus parisiens que dijonnais, voire dans la mouvance de la capitale.
Situé à 170 km de la capitale et à quelques tournants de route d’un "spot" viticole mondialement connu, l’Auxerrois dispose d’une renommée certaine.
Il bénéficie d’un cadre de vie ou l’espace de liberté et la liberté de temps offrent aux entreprises d’accueillir leurs collaborateurs dans un environnement favorable à leur épanouissement tant professionnel que personnel.

 

L’Auxerrois reflète à lui seul les paysages de l’Yonne

territoire agglo
La Communauté de l’Auxerrois jouxte au Sud le Parc naturel régional du Morvan qui culmine à 900 mètres, le Vermentonais avec ses dénivelés et ses pâturages, le Coulangeois marqué par une architecture typique vigneronne et la Forterre verdoyante.
Plus à l’Est, ce sont les coteaux du Chablisien et du Tonnerrois, forts de leur puissance minérale ; au Nord la Forêt d’Othe sauvegardée et son pays renommé pour la production de cidre bouché.
A l’Ouest, c’est le Parc naturel régional du Gâtinais où règne un fort enjeu paysager en raison de la diversité des motifs agricoles, boisés et plans d’eau mais surtout eu égard à la présence de bocages.
Situé au cœur du département, l’Auxerrois, c’est tout à la fois ! Le point de départ de toutes les destinations. Un potentiel touristique incontesté à parcourir en toute saison. L’accueil et la rondeur bourguignonne faisant le reste.