Ouvrir/fermer le menu de recherche
AUXERRE

Le mardi 10 avril, la Communauté de l’Auxerrois a réuni plus de 60 acteurs du territoire pour participer aux Etats généraux de l’eau et de l’agriculture.

Agents de la Communauté de l’Auxerrois, représentants d’agriculteurs, Agence régionale de santé, Agence de l’eau, Suez ou encore associations de défense de l’environnement se sont réunis pour discuter autour de quatre grandes thématiques. Agir, évaluer et progresser, communiquer et anticiper.

Le but ? Donner un second souffle à la politique préventive de l’eau. Toutes les parties prenantes du territoire auront ainsi co-construit la future politique de l’eau de l’Agglomération. Une façon d’inclure tous les acteurs du territoire dans un même projet commun pour que chacun ait l’envie de s’investir.

L’importance de cette concertation vient de la dernière analyse de 2016 réalisée par l’Agence de l’eau Seine Normandie (AESN). Cette analyse révèle la présence de pesticides dans l’eau. L’agence régionale de santé n’a toutefois pas restreint la distribution d’eau potable. Si jusqu’aujourd’hui, les captages étaient indemnes aux pollutions, il est évident que cela n’est plus le cas actuellement. Pour résoudre ce problème, la Communauté de l’Auxerrois invite tous les acteurs du territoire à faire de la qualité de l’eau un enjeu capital.

Les discussions et idées partagées lors de ces Etats généraux seront compilées et restituées aux acteurs du territoire. Une réunion de présentation des actions prévues est prévue pour le mois de juillet. Cette nouvelle politique de l’eau et ses actions seront mis en place dès le mois de septembre.

 

Portrait état généraux eau